Les indications des transplantations sont multiples.

  • La plus fréquente s'adresse aux alopécies androgéniques chez l'homme, soit au niveau de la tonsure, soit au niveau frontal, soit les deux.
  • Chez la femme où l'alopécie est plus diffuse, ce type d'intervention est devenu possible dans le cadre de l'alopécie androgénique depuis que l'on utilise des micro greffes qui permettent d'insérer ces derniers entre les cheveux encore existants.

 

Autres indications :

  • Réparation de brûlure, souvent après l'utilisation de "skin expender" lorsque les brûlures sont étendues, sur cicatrice de lifting de la région temporale. Cette indication est de plus en plus rare car cette intervention est beaucoup moins pratiquée depuis que l'on injecte de la toxine botulique,
  • Greffe parfois possible sur des plaques de pseudo-pelade cicatricielle de Brocq lorsque la zone alopécie est gênante sur le plan esthétique et que la pathologie a cessé d'évoluer,
  • Greffe possible sur des alopécies congénitales type aplasie au niveau du vertex.

 

greffe de cheveux par André Boachon

Greffe sur cicatrice de lifting frontal

Diapositive112 Diapositive113

Diapositive114

Ces greffes s'accompagner parfois d'une dermopigmentation avec des pigments minéraux pour masquer l'aspect blanchâtre de la cicatrice sous-jacente

 

Diapositive101 Diapositive103

Diapositive104

Greffe sur cicatrice de trépanation

 

Exceptionnellement des greffes sur des zones peladiques donc non cicatricielles peuvent être effectuées par exemple au niveau de sourcils chez ce patient dont la pelade avait repoussé totalement depuis 10 ans et seuls les sourcils ne repoussaient pas.

Aller au haut